Comment assurer une bonne isolation thermique de votre logement par l’extérieur ?

juillet 9, 2024

L'isolation par l'extérieur joue un rôle important dans l'optimisation énergétique des habitations en pierre ou en béton, exposées aux rigueurs de l'air et de l'humidité extérieurs. Ces matériaux conduisent le froid à l'intérieur, en engendrant une sensation d'inconfort et augmentant la consommation énergétique pour le chauffage et la climatisation. Cela se traduit par des factures élevées. Isoler les murs extérieurs constitue ainsi une intervention prioritaire pour remédier à cette situation. Elle non seulement préserve la chaleur à l'intérieur mais aussi offre une économie d'énergie substantielle, améliore le confort thermique et maintient une température intérieure stable. Aussi, diverses aides financières facilitent sa mise en œuvre, et le choix minutieux des matériaux et des techniques adaptées, et une installation par des professionnels compétents, garantissent son efficacité à long terme.

Les principaux avantages de l’isolation par l’extérieur

Isoler vos murs extérieurs présente une multitude d'avantages. En effet, sur le plan économique, cette démarche peut vous faire économiser jusqu'à 30 % sur vos factures d'énergie en réduisant les pertes de chaleur et en éliminant efficacement les ponts thermiques souvent présents dans les constructions non isolées. Découvrez également quels travaux d'entretien prévoir pour maintenir son logement et sa maison.

Sujet a lire : Installation de pompe à chaleur Toulouse : pourquoi engager un spécialiste ?

Sur le plan du confort, une isolation adéquate par l'extérieur élimine l'humidité et les problèmes de condensation qui peuvent causer des infiltrations et favoriser le développement de moisissures, en créant un environnement intérieur plus sain et agréable. 

Du point de vue esthétique, cette intervention transforme l'apparence de votre maison en offrant la possibilité de choisir un nouveau bardage ou un enduit décoratif, lui donnant une nouvelle jeunesse et améliorant sa valeur esthétique. 

Lire également : Serrurier sur le Pays de Gex : un professionnel pour installer ou remplacer une serrure

Également, sur le marché immobilier, une maison correctement isolée peut se vendre à un prix plus élevé, ce qui est un avantage considérable si vous envisagez de vendre à l'avenir. 

Enfin, sur le plan environnemental, réduire la consommation d'énergie nécessaire au chauffage et à la climatisation contribue à diminuer les émissions de gaz à effet de serre et à préserver les ressources naturelles. Cela fait de l'isolation par l'extérieur une solution bénéfique à la fois pour votre confort personnel et pour l'environnement global.

Le choix du bon isolant 

Choisir le bon matériau et la technique d'isolation thermique par l'extérieur est crucial pour garantir l'efficacité de votre projet. Avec une diversité de matériaux et de méthodes disponibles, une analyse approfondie est essentielle pour identifier la solution la plus adaptée. Parmi les options courantes figurent le bardage et l'enduit, tous deux réputés pour leur performance et leur coût modéré. 

Les matériaux les plus utilisés incluent :

  • Polystyrène : Apprécié pour sa forte résistance thermique et son coût abordable
  • Laine de roche : Connu pour sa robustesse et sa résistance au feu
  • Bois : Réputé pour son esthétique et ses excellentes performances thermiques
  • Fibre de bois : Utilisé pour ses propriétés isolantes naturelles

Le choix du matériau d'isolation dépend de plusieurs facteurs déterminants, notamment le type de maison, le climat de la région et le budget alloué. Il est également crucial de s'assurer que les matériaux et techniques sélectionnés respectent les normes et réglementations en vigueur pour garantir une isolation efficace et conforme aux exigences légales.

Le choix de la bonne méthode d’isolation extérieure

Parmi les méthodes d'isolation par l'extérieur, plusieurs techniques se distinguent. 

Isolation sous bardage 

Cette méthode, appréciée pour son aspect esthétique, consiste à poser l'isolant entre les montants d'une armature fixée à la façade, recouverte d'une membrane pare-pluie pour l'étanchéité. Le bardage extérieur décoratif est ensuite fixé, en laissant une lame d’air d'environ 2 cm. Les avantages incluent une grande variété de finitions et une isolation continue qui élimine les ponts thermiques. Cependant, c'est aussi la technique la plus coûteuse, avec des prix variant de 140 à 230 euros/m² en fonction des matériaux utilisés.

Isolation sous vêture 

Cette méthode est la plus rapide à mettre en œuvre. Elle utilise des panneaux tout-en-un constitués d'un matériau isolant habillé d'un parement décoratif, qui s'emboîtent facilement à la façade. Simple et rapide à installer, le chantier peut être terminé en quelques jours, avec des coûts entre 100 et 150 euros/m². Les panneaux, résistants à l'humidité, compensent l'absence de lame d'air. Le principal inconvénient est la taille imposante des panneaux, qui nécessite un engin de levage pour l'installation.

Isolation sous enduit 

C'est la méthode la plus économique, avec des coûts allant de 110 à 180 euros/m². L'isolant est fixé au mur, suivi d'une première couche d'enduit de protection, renforcée par un treillis, puis l'enduit de finition est appliqué. Cette technique modifie le moins radicalement l'apparence de la façade. Toutefois, elle peut être sujette à des microfissures dues aux mouvements naturels des murs et le nettoyage des façades enduites doit être effectué avec soin pour ne pas endommager l'isolant.

En amont des travaux, il est essentiel de réaliser certaines démarches administratives. Une déclaration préalable de travaux est nécessaire dans tous les cas. Aussi, une demande d’occupation du domaine public est exigée si le chantier empiète sur la voie publique, et une servitude de tour d'échelle doit être établie avec les voisins si le chantier empiète sur leur propriété. Si le logement est classé ou situé dans un périmètre protégé, un permis de construire est également requis.

La considération des aides et l’installation pour l'isolation thermique par l'extérieur

Pour optimiser l'isolation thermique par l'extérieur, commencez par explorer les aides financières comme le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) et les subventions de l'Agence nationale de l'habitat (ANAH). 

Assurez-vous de comprendre les conditions pour en bénéficier. Engagez ensuite un artisan ou une entreprise spécialisée pour installer l'isolation, car ces professionnels choisiront les matériaux adaptés et respecteront les normes. Cela est souvent nécessaire pour obtenir des aides. 

Enfin, conformez-vous aux réglementations locales et nationales en vous renseignant auprès des autorités compétentes pour garantir une isolation de qualité et conforme aux exigences légales.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés